COUPE DE LA LOIRE : L’ESSENTIEL ASSURÉ


En ce week-end de coupe, nos roannais se sont faits peur sur la pelouse de l’AS Noiretable (D3) mais empochent tout de même la qualification pour les 8èmes de finale, victoire 2-1 en prolongations.

Les maux de la première partie de saison du groupe seniors ont semble-t-il la peau dur, et ce retour à la compétition n’a pas été de tout repos. Opposés à une accrocheuse formation, les roannais prennent le meilleur en début de rencontre et se créent de multiples occasions. Un bon début de match entaché par un manque d’efficacité qui ne permet pas de prendre les commandes. Puis un air de déjà vu se fait ressentir alors que Noirétable ouvre le score sur coup de pied arrêté (18′, 1-0), contre le cours du jeu mais avec réalisme.

Au retour des vestiaires, comme à leur habitude, les roannais ne baissent pas les bras et se donnent pour revenir dans la rencontre. C’est Julien Cuisson qui va permettre d’égaliser à l’heure de jeu (62′, 1-1). Ce dernier aurait même pu s’offrir un doublé sur pénalty à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire, mais le portier local détourne sa tentative. Le ballon lui revient dans les pieds, mais une nouvelle belle parade prive le n°9 roannais de ce deuxième but. Malgré plusieurs occasions nettes en faveur des hommes de David Raillard et Denis Rozier, direction les prolongations (90′, 1-1).

Rapidement, Quentin Vacus va donner l’avantage aux siens (92′, 1-2), et l’ensemble du groupe va réaliser une belle prolongation pour tenir ce résultat et cette qualification. En coupe, seule la victoire compte, et elle est acquise. Le groupe jeune aligné a pris de l’expérience et le staff a de la matière pour faire progresser cette talentueuse équipe qui a le potentiel de faire mieux dans cette deuxième partie de saison.

Stéphane Etaix (dirigeant) : “Nous avons réalisé un match qui est à l’image de notre début de saison où l’on se crée 4 occasions franches dans les 10 premières minutes sans en convertir une seule, la maladresse se mélangeant au manque de chance. Et comme bien souvent dans ce genre de match, l’adversaire marque un but suite à un coup franc. Ce fut alors une attaque défense en notre faveur et l’état du terrain favorisait la défense, qui a tenu bon jusqu’à la 62ème minute et l’égalisation de Julien Cuisson. Malgré un pénalty manqué, 2 poteaux et de nouvelles occasions, nous avons été contraint par notre farouche adversaire d’en passer par les prolongations, et la délivrance est arrivé à la 92ème minute par Quentin Vacus. Un match formateur pour notre très jeune équipe et le principal est acquis en rejoignant les 1/8 de finale.”

Quentin Vacus : “Nous avons joué contre une équipe avec beaucoup d’agressivité et sur un terrain difficile donc compliqué de jouer notre football. Malgré cela, nous avons essayé de jouer, nous prenons encore un but sur coup de pied arrêté, nous avons eu quelque occasion mais sans trop de réussite. Nous revenons des vestiaires avec l’envie d’égaliser, ce qui a été chose faite à l’heure de jeu. Nous ne voulions pas jouer les prolongations mais nous avons raté pas mal d’occasions offensivement face à un bon gardien adverse. Malgré tout, nous devons rempiler pour 30 minutes. Nous avons bien entamé cette prolongation en marquant rapidement. Nous avons essayé de continuer notre marche en avant en voulant marquer un troisième but, mais rien n’y fait. Le plus important est la qualification malgré le terrain difficile et une bonne équipe de Noirétable.”