U15 Elite : Rageant..


Samedi dernier, le groupe de Vincent Decaluwe était en déplacement du coté de l’AS St Priest. Remontant un déficit de deux buts, les jeunes se sont finalement inclinés en toute fin de rencontre. Un scénario qui nourrit des regrets chez l’entraineur roannais.

Début de partie compliqué pour le groupe Elite, qui est dominé par son adversaire du jour. Les locaux vont ouvrir le score à la demi-heure de jeu et prendre les commandes (30′, 1-0). Sur leur lancée, les joueurs de St Priest vont doubler la mise et mener les débats à la pause (2-0).

Au retour des vestiaires, les jeunes vont une nouvelle fois faire preuve de cœur et de courage. C’est par l’intermédiaire de Maxence Barnaud que les roannais vont réduire le score et se donner de l’espoir (64′, 2-1), alors qu’ils sont passés tout près du ko sur une occasion de l’adversaire. Puis la fin de la rencontre va devenir folle. Sur coup franc direct, Damien Masson égalise à seulement deux minutes du terme (78′, 2-2), et les roannais laissent éclater leur joie, pensant avoir fait le plus dur. Malheureusement, sur l’engagement, le groupe très offensif n’a pas eu le temps de se réorganiser pour tenir ce résultat nul, et St Priest en a profité pour marquer et arracher les trois points (79′, 3-2).

Nous avons croisé Vincent Decaluwe pour revenir avec lui sur cette rencontre qui laisse un goût amer.

« C’est un résultat rageant pour les U15 ans lors de ce déplacement chez le cinquième au classement. Nous livrons une prestation correcte dans la lignée des deux derniers matchs, mais sommes victimes des erreurs individuelles et des trous d’air collectif. Comme souvent à l’extérieur, cela nous plombe le résultat en peu de temps. Nous étions donc mené 2-0 à la pause. Après avoir failli encaisser le troisième but, ce qui a été l’élément déclencheur de la prise en main du groupe de la seconde mi-temps, nous sommes revenus à 2-1 grâce à Maxence. Nous avons manqué une grosse situation d’égaliser à dix minutes du terme, avant de finalement revenir grâce à Damien sur coup franc, à l’entrée du temps additionnel.

Ayant pris beaucoup de risques pour revenir au score, l’équipe était totalement désorganisée et euphorique. Sur l’engagement, n’ayant pu procéder à des changements pour réorganiser l’équipe, nous avons pris le but immédiatement. C’est rageant au vu de la réaction de la deuxième mi-temps. Le groupe rate constamment le coche pour se donner de l’air au classement, ce qui est symptomatique au final de notre niveau actuel. Il va falloir réagir samedi à Bourg Péronnas, car le joker prit la semaine dernière contre les Minguettes est déjà anéanti. »

Au classement, cette défaite n’est pas dramatique, sachant  que les adversaires directs n’ont pas été plus brillants. Même si les Minguettes ont pris trois points, c’était face à Bourg Péronnas, 9ème à un point. Le FC Lyon (1-2 face à Bourgoin) et l’Olympique de Valence (2-5 face à l’Olympique Lyonnais) n’ont donc pas fait mieux et restent également à un point. Rendez-vous le week-end prochain à Bourg Péronnas pour la suite de cette difficile lutte pour le maintien.

U15 Elite – 9ème journée

AS Saint Priest 3-2 Roannais Foot 42

Mi-temps : 2-0

Buts : Barnaud (64′) et Masson (78′)

RF42 : Morgue – Masson Brandmayer, Thomas, Peuriere – Jeampierre, Carre, Benmamar – Matalatala, Barnaud et Do Ramo       Remplaçants : Mayela et Pelade