Seniors R2 : Premier test pour le groupe


Ce Samedi, le groupe de Grégory Poyet et Mickael Viailly se déplace sur la pelouse synthétique du FC Bords de Saône pour cette deuxième journée de régional 2. Un adversaire de qualité, vainqueur de son premier match, qu’il faudra bien manœuvrer pour ramener dans le Roannais les trois points de la victoire.

Début de saison réussi pour les seniors avec deux rencontres soldées par deux larges victoires. Après le succès en ouverture du championnat face à Caluire (6-0), les Roannais ont enchainé le week-end dernier avec une belle qualification en Coupe de France face au FC Bessay (6-0). En face, les joueurs de Bords de Saône sont également bien lancés, avec une victoire en championnat face au FC Lyon (1-0), et également une qualification en Coupe de France face à Annecy le Vieux (3-1) le week-end dernier.

Un duel entre deux formation qui visent la montée dans cette poule E, qui donnera d’or et déjà des indications à Grégory Poyet sur la qualité et la forme de son groupe. L’entraineur Roannais confie que « le groupe est concerné, et abordera ce match avec confiance et humilité. Je ne connais pas notre adversaire, nous iront dans le seul but de gagner, comme lors de chaque rencontre ! »

Buteur lors de la première journée, Florian Travard aura à cœur de retrouver le chemin des filets. Il nous a livré ses impressions avant la rencontre.

« C’est le premier test de la saison. On s’attend à un match difficile à l’extérieur, face à une équipe qui a également remporté son premier match de championnat. Il est important de continuer sur notre dynamique, tout n’a pas été parfait lors des deux derniers matchs malgré les scores flatteurs. À nous de rectifier les défauts mentionnés par les coachs pour aller chercher un résultat »

Vous pourrez suivre en direct la rencontre sur la page d’accueil du site rf42.fr, et sur le compte Twitter du club ⇒ https://twitter.com/roannaisfoot42?lang=fr !

Seniors R2 – 2ème journée

FC Bords de Saône – Roannais Foot 42

Samedi 16 Septembre – 18h

Stade Robert Richard, Parcieux