Coupe de France : les Roannais accèdent sans trembler au 4ème tour


Samedi, le groupe de Grégory Poyet et Mickael Viailly se déplaçait dans l’Allier pour affronter le CS de Bessay pour le 3ème tour de la Coupe de France. Une formalité pour les Roannais qui se sont imposés 6-0 face à une formation vaillante mais trop limitée pour inquiéter nos seniors.

Deuxième match de la saison, et deuxième victoire 6-0 pour le groupe R2 ! Opposé à une formation de D1, les Roannais se devaient de réaliser une prestation sérieuse afin de faire ressentir l’écart avec leurs adversaires. D’entrée de jeu, ils posent leur jeu et se montrent menaçant, avec rapidement une grosse occasion pour Kévin Royer (5e). Dans la foulée, Josselin Gromat vas faire preuve d’opportunisme en interceptant un ballon à l’entrée de la surface. Après avoir dribblé un défenseur, il trompe le portier de Bessay et donne l’avantage à son équipe (10e). La suite de cette première période sera une succession d’occasions pour nos seniors, qui impriment le rythme de la rencontre et tiennent le ballon. Sur un centre de Raphael Maurel, le défenseur de Bessay dévie le ballon dans son propre but, et les Roannais font le break (18e). Valentin Steinmetz, auteur d’un doublé le week-end dernier, vas alors obtenir un coup franc bien placé à l’entrée de la surface, et ne manque pas cette chance d’augmenter d’écart au tableau d’affichage (36e). Après que Kévin Royer n’est inscrit le quatrième but des siens (39e), le portier de Bessay se fera expulser après une sortie mal maitrisée sur Josselin Gromat. Juste avant la pause, Valentin Steinmetz signe un nouveau doublé en marquant son pénalty (45e), et les Roannais mènent 5-0 à la pause.

La seconde période sera une formalité pour les Roannais, gérant leur avantage face à un adversaire qui aura tout donné. Kévin Da Silva, entré à la pause, conclura le succès des siens d’un superbe lobe suite à une relance approximative du gardien remplaçant de Bessay (55e).

« Un match maîtrisé contre un adversaire valeureux mais limité, explique Grégory Poyet. C’est donc une qualification logique et sans encombres ! Les joueurs doivent cependant faire preuve de plus de justesse technique et d’intelligence dans les déplacements sans le ballon durant les prochaines rencontres ».
De nouveau buteur, l’attaquant Kévin Royer se satisfait de cette « victoire logique. L’aventure en Coupe de France continue pour nous. Maintenant, nous allons préparer sérieusement le déplacement de samedi prochain à Bord de Saône ».
Coupe de France – 3ème tour
CS de Bessay 0-6 Roannais Foot 42
Mi-temps : 0-5
Buts : Gromat (10e), CSC (18e), Steinmetz (36e et 45e), Royer (39e) et Da Silva (55e)
RF42 : A.Besset – Barnay, N’Diaye (puis Farabet 54e), Velut, Chadli – Diabate, Steinmetz, Morel- Travard, Royer (puis Da Silva 50e) et Gromat (puis Aubray 45e)