Groupe DHR : les entraineurs font le point avant la reprise


À l’aube de la reprise du championnat DHR, nous faisons le point avec Pierre Grisiglione et Grégory Poyet sur leurs attentes.

Après une préparation compliquée, la faute aux conditions météos sur le roannais qui n’ont pas épargné les terrain, les seniors ont repris les entrainements afin d’aborder dans les meilleurs conditions possibles la deuxième partie de championnat. Les matchs de coupe n’ont pas forcément rassuré les troupes, avec une élimination amère à L’Etrat la Tour en Coupe de la Loire et une autre à Bourg en Bresse/Péronnas en Coupe Rhône Alpes dans laquelle le groupe amoindri a montré une belle image face à une équipe de qualité.

L’objectif est très clair pour le duo d’entraineur, et il est le même depuis le début de la saison : la montée. Le graal du club depuis plusieurs saisons fuit à nos seniors, et les résultats de cette première partie de saison sont porteurs d’espoirs pour le groupe. « Nous aborderons tous les matchs pour les gagner, c’est important si nous souhaitons franchir un cap » confie Grégory. Pierre attend « que le groupe prouve leur détermination pour atteindre l’objectif. Nous devons nous montrer intraitables à domicile et dans le même temps allé chercher une ou deux victoires à l’extérieur ».

Les rendez-vous à noter seront assurément les déplacements à Belleville et Villefranche, qui seront décisifs dans la course au titre. La réception de Marboz sera également un match capital, avant de clôturer la saison avec un derby face à l’US Feurs qui sera, peut-être, une finale. Mais comme Pierre le rappel, « il ne faudra pas sous-estimer les autres adversaires qui vendront chèrement leur peau ».

Pour espérer franchir ce fameux cap de la montée, le groupe devra se montrer soudé et concentré, et être compétitif malgré les blessures et les absences. Les entraineurs comptent sur chacun des joueurs disponibles, et Grégory rappel « les 14 joueurs sur la feuille de match seront les 14 meilleurs sur le moment, que se soit sur le plan sportif comme sur le plan du comportement et de l’état d’esprit. La force mental des joueurs sera primordiale dans ce sprint final, et ils devront être à la hauteur ».

« Je souhaite que la concentration et l’application durant les séances soit à un niveau élevé, poursuit Pierre, avant d’adresser un message à ses joueurs, vous avez les qualités requises pour atteindre le niveau DH. Nous devons rester soudés et rien ne pourra nous arriver ».

Ce dimanche, le championnat reprend ses droits avec la réception de l’UGA Décines au CSADN. La première étape d’un long chemin qui mènera, nous l’espérons, à la DH.