Coupe de France : l’histoire nous attend !


Dimanche, le groupe de Ridha Chelbi accueillent le FC Aurillac Arpajon (N3) au Stade Malleval. Loin de la belle fête, à huis clôt et avec un protocole drastique encadrant la rencontre, les Roannais sont tout de même très motivés pour réussir l’exploit et obtenir une historique qualification pour le 7ème tour.

Au cœur d’une saison aussi triste qu’exceptionnelle, nos Roannais ont dû rapidement se mobiliser et se mettre en ordre de marche pour préparer en quelques semaines une rencontre unique et déjà historique : un 6ème tour de Coupe de France contre une National 3.

Face à Echirolles au 5ème tour, les Roannais avaient brillé !

Le FC Aurillac Arpajon sera un adversaire de qualité malgré un début de saison en demi-teinte en championnat avec un bilan de 2 victoires pour 3 défaites.

Pour en arriver là sans difficultés, les joueurs du Cantal se sont imposés 1-0 face à l’US Blavozy (R1) au 5ème tour, 5-1 face à Bains St-Christophe (D1) au 4ème et 7-1 contre le CS Vezac (D1) au 3ème.

Nos Roannais quant à eux était plutôt bien partie dans leur poule B de Régional 2 avec deux victoires et un nul.

Cette absence de défaite vient s’ajouter aux quatre succès dans cette Coupe de France avec les éliminations de Gleizé (4-0), Rhône Crussol (1-1, 4-3 tab), Saint-Just-St-Rambert (3-1) et enfin Echirolles (2-0).

Hakim Oulkass et les Roannais donneront tout pour accrocher la qualification.

Un parcours remarquable qui n’aura malheureusement servit à rien sans une belle prestation ce dimanche. Certes, les conditions seront difficiles, cette rencontre n’aurait pas du avoir lieu, le protocole imposé par la FFF est très lourd, nos joueurs ne seront pas à 100%, mais qu’importe.

L’essentiel est ailleurs : jouer au football, se battre et réaliser l’exploit de dominer ce bel adversaire et rallier pour la première fois de l’histoire du RF42 le 7ème tour de la Coupe de France !

Ridha Chelbi : “J’espère que mes joueurs mettront de la conviction et de la détermination, même si cela dépendra surtout de l’état de fraîcheur du groupe. C’est l’interrogation du week-end. Je m’attends à une rencontre compliquée car Aurillac est une équipe solide, mais nous allons jouer comme nous le faisons habituellement. Avant l’arrêt de la saison, le groupe avait enchainé sept matchs sans défaite. Il faut retrouver cette dynamique, et cette opposition permettra aux joueurs de s’évaluer contre un adversaire de N3. Malgré le regret de ne pas pouvoir préparer cette rencontre dans les meilleures conditions, il faut que mes joueurs évacuent toute cette déception et se concentrent uniquement sur la rencontre. Je compte sur une mobilisation générale pour aller décrocher ce qu’on pourra faire de mieux. Quand on joue la coupe, c’est toujours pour aller le plus loin possible. Donc c’est un match que l’on abordera avec le plus grand sérieux. À nous d’être déterminés et efficaces. Et surtout prendre du plaisir.”

Kévin Royer : “Ce match de Coupe de France qui nous attend sera malheureusement sans toute sa saveur. Pas de public ni de préparation, mais malgré tout ça, nous allons faire de notre mieux pour se qualifier !” 

Pour cette rencontre, malheureusement mais logiquement à huis clos, nous vous diffuserons le match en direct vidéo sur la page facebook du club ! On compte sur votre soutien derrière vos écrans pour encourager nos joueurs. Ensemble, marquons l’histoire !