U15 R2 : les Roannais à l’heure espagnole


À l’instar de la sélection espagnole qui s’est largement imposé face aux vice-champions de monde croate hier en Ligue des Nations, les jeunes de Vincent Decaluwe se sont imposés 6-0 face à Échirolles samedi dernier et lancent de la meilleure des manières leur saison.

Relégués après quatre belles saisons au plus haut niveau, les Roannais retrouvent le niveau R2 (ex Ligue Honneur) pour cet exercice 2018-2019. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les débuts sont réussis !

D’entrée de jeu, les Roannais imposent leur rythme avec une belle envie et un sérieux nécessaire face au promu. Ils mettent la pression sur le portier adverse et vont trouver la solution par Noé Aubard sur un bon centre de Joris Couavoux (17′, 1-0). Rapidement, Jules Sanerot va faire le break d’une belle frappe (30′, 2-0). Passeur sur le premier but, Joris Couavoux creuse l’écart (32′, 3-0) et les Roannais sont devant à la pause.

Au retour des vestiaires, c’est Nathanael Matalatala qui va s’illustrer avec un premier but (44′, 4-0) suivit d’un deuxième quelques minutes plus tard (67′, 5-0). Noé Aubard signe lui aussi un doublé (75′, 6-0) en fin de rencontre pour conclure une prestation aboutie face à un adversaire volontaire mais limité.

Vincent Decaluwe : « Une prestation quasi parfaite. Nous n’avons pas laissé respirer cette équipe d’Echirolles pendant 80 minutes ce qui nous a permis de récupérer haut. Quand nous étions plus bas, nous avons profité des attaques rapides. Nous avons inscrit six buts marqués par les joueurs offensifs et dans le jeu. C’est un bon début mais nous savons mieux que personne avec la saison difficile de l’an dernier que nous devons continuer à travailler pour aller chercher le plus de point possible lors du prochain match à Nivolet. »
U15 Régional 2 – Journée 1
Roannais Foot 42 6-0 FC Échirolles
Mi-temps : 3-0
Buts : Aubard 17′ et 75′, Sanerot 30′, Couavoux 32′ et Matalatala 44′ et 67′
RF42 : Morgue – Piney, Charrondiere, Amman (puis Lechere), Lechere (puis Combris) – Mayela, Joao (puis Lacours), Coavoux, Sanerot (puis Joao), Aubard (puis Eleka) – Matalatala (puis Aubard).