Bilan de mi-saison : les seniors R2 toujours en course


Au cœur d’une poule très homogène, le groupe de Grégory Poyet et Mickael Viailly a réalisé un bon début de saison et est bien présent au cœur de la lutte à la montée.

Rien n’est simple dans cette exigeante poule de R2 et chaque rencontre est importante dans ce classement où les écarts sont infimes. Malgré une première partie de saison marquée par les nombreuses blessures et absences, le groupe a su faire face et combler les brèches. Une qualité qui a permis groupe de glaner la première place du classement à l’issue de la 8ème journée. Invaincu avant les deux défaites de rang face à Charvieux (1-0) et Feurs (3-0), les Roannais pointent à six longueurs du Chambon Feugerolle (+1 match), cinq du FC Lyon (+1 match) et de Feurs. Rien n’est donc joué pour l’instant et le groupe conserve ses espoirs de montée. Nous avons croisé l’entraineur Grégory Poyet pour revenir sur ce premier acte.

« Le groupe a très bien démarré la préparation athlétique gérée par Florian Durantet avec une bonne présence et beaucoup d’investissements pendant les séances. Cela nous a permis d’effectuer cinq matchs de préparation de qualité et ainsi de pouvoir dégager un groupe élite de 22 joueurs afin de doubler tous les postes et d’apporter une concurrence et de la compétitivité au groupe.

Nous avons débuté le championnat de fort belle manière avec une belle victoire face à Caluire (6-0). Cependant, par la suite, les nombreuses absences suite à de sérieuses blessures et notre fébrilité aux moments de conserver un résultat nous ont joué des tours et nous avons concédé trop de matchs nuls pour conserver la première place du classement, acquise pour une journée seulement. Nous avons quand même réussi à limiter la casse dans cette poule très homogène et à rester au contact des équipes de tête ! N’oublions pas le joli parcours en Coupe de France avec une élimination au 5ème tour contre la Duchère, club de national, avec les honneurs ! Par la suite, même avec des résultats en dent de scie avec deux victoires puis deux défaites pour finir cette première partie de championnat, nous pouvons toujours continuer d’espérer, mais il ne faudra plus faire beaucoup de faux pas pour atteindre notre objectif  final, la montée. Les garçons doivent encore s’améliorer sur le plan mental pour être plus performants dans les moments importants.

Je crois en ce groupe sain et discipliné qui, j’en suis sûr, saura réagir sur la deuxième partie de saison, et cela laisse présager de bonnes choses pour ce second championnat qui démarre ! »