U15 Elite : entre satisfaction et frustration


Samedi, le groupe U15 Elite de Vincent Decaluwe retrouvait le championnat avec un déplacement tout sauf simple sur la pelouse d’Evian Thonon Gaillard. Combattifs et appliqués, les jeunes ont ramené un bon point du match nul (1-1), mais le scénario de la fin de match laisse des regrets à l’entraineur Roannais.

« Le sentiment premier est la satisfaction d’avoir partagé les points chez l’une des grosses écuries de la poule. Quand nous avons perdu lourdement en préparation contre les Minguettes (7-0) il y a trois semaines, nous avons vu qu’il y avait énormément de travail pour être au niveau de cette poule très exigeante. Les garçons ont bien travaillé pour combler le retard. Ils ont réalisé un match quasi sans-faute sur le plan défensif, harcelants le porteur tout-terrain pendant près d’une heure. Les 20 dernières minutes furent plus compliquées, en concédant notamment une grosse occasion, qui n’a heureusement pas été concrétisée.
Sur le plan du jeu, il s’agissait d’un match de reprise où nous avons alterné le bon et le moins bon, notamment en nous précipitant beaucoup trop vers l’avant et en rendant le ballon trop rapidement parfois.
La frustration vient du sentiment d’incompréhension quant à cette égalisation à la 50e minute de la deuxième mi-temps. Il faut savoir que l’on joue 40 minutes en 15 ans et que le temps additionnel a été de 11 minutes, ce qui a permis à Évian égaliser sur un corner imaginaire ! Je n’oublie pas non plus les cinq cartons jaunes que nous avons reçu, 10 au total  (une première pour les deux clubs) dans un match qui se déroulait dans une bonne ambiance…
Il convient donc de souligner ces faits, même si le match est nul reste logique dans son ensemble. Nous avons manqué le break sur une belle occasion, et à 2-0, nous aurions évité ce festival en fin de match…»
U15 Elite – 1ère Journée
Evian Thonon Gaillard 1-1 RF42
Mi-temps : 0-1
But : Benmamar (30e)
RF42 : Morgue – Patoux, Peurriere, Thomas, Brandmayer – Jeanpierre, Masson, Benmamar (puis Mayela 50e) – Carre (puis Sanerot 30e), Barnaud et Do Ramo (puis Matalatala 30e)