Des nouvelles de Valentin Steinmetz (ASF Andrézieux)


Valentin Steinmetz, bientôt 21 ans, a quitté le RF42 au début de l’été dernier, recruté par nos voisins de l’ASF Andrézieux (N2). Nous avons pris de ses nouvelles après plusieurs mois dans sa nouvelle vie et sa nouvelle équipe.

– Tu as été signé par l’ASF Andrézieux cette saison, qu’est ce qui t’as motivé à t’engager dans le projet du club forézien ?

J’ai toujours eu le désir et l’ambition de jouer au plus haut niveau possible, et c’est pour ça que depuis très jeune, j’essayais de ne rien laisser au hasard. Après ma saison dernière qui a été bonne, j’ai senti que j’avais le besoin et les moyens d’aller plus haut. À ce moment là, Andrezieux m’a sollicité. C’était vraiment une grosse opportunité qui se présentait à moi, c’était donc le moment de franchir un nouveau palier.

– Quel est ton rythme de vie, entre le football et les études ?

Cette année, en parallèle du foot, j’étudie par correspondance pour terminer mon BTS commencé l’an passé en alternance au RF42. Pour allier les deux, j’essaye d’optimiser au maximum mon temps. Je m’entraîne tous les matins, plus une ou deux après-midi par semaine. Le reste de mon temps est consacré à mes cours et à la récupération.

– Quel est ton rôle au sein du groupe ?

Mon rôle au sein du groupe est le même que n’importe quel joueur : donner le maximum au quotidien pour pouvoir être prêt quand le coach fait appel à nous afin d’aider l’équipe à avoir des résultats.

– Ton intégration s’est déroulée comme tu l’espérais, au sein du club et avec tes coéquipiers ?

Mon intégration s’est vraiment déroulée parfaitement, au-delà même de mes espérances. Il y a vraiment un bon groupe qui vit bien, je m’entends bien avec tous les joueurs et les membres du club. C’est un club très familial à l’image du RF42, j’ai donc tout de suite trouvé mes repères.

– Qu’est ce que le RF42 t’as apporté et qui te sert aujourd’hui dans ton évolution à Andrézieux ?

Le RF42 m’a énormément apporté en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme. Sur le rectangle vert, le club m’a permis d’évoluer à de très bons niveaux en catégories jeunes avec des entraîneurs diplômés et très compétents. Si j’ai eu la chance d’avoir une telle opportunité cet été, je pense que c’est en grande partie grâce à ça. Sur le plan humain, le club m’a enseigné des valeurs fondamentales à la vie et à la pratique du sport de compétition, comme par exemple l’humilité. Si aujourd’hui j’arrive à m’adapter au niveau et à réaliser un bon début saison, c’est grâce à tout ça je pense car je ne m’arrête pas à ce que j’ai déjà pu réaliser, je préfère travailler dur pour atteindre des nouveaux objectifs.

– Quels sont tes objectifs pour cette saison ? Les prochaines ?

Mes objectifs pour cette saison sont de gratter un maximum de temps de jeu, d’apprendre au quotidien par ce que l’on fait sur le terrain mais aussi par les différents échanges que je peux avoir avec le staff et mes coéquipiers, d’être constamment dans l’optique de progresser dans tous les domaines afin d’être le plus performant possible.
Pour les prochaines saisons, je ne me projette pas, je suis vraiment focalisé sur celle-ci, je prends vraiment beaucoup de plaisir dans cette nouvelle aventure et je suis déterminé à réaliser une très belle saison.

– J’imagine que tu suis le début de saison de ton ancienne équipe, quelques mots là-dessus ?

Oui bien sûr que je suis mon ancienne équipe et même l’ensemble des catégories du club dans lesquelles j’ai beaucoup d’attaches.
Le début de saison des seniors R2 est difficile d’un point de vue comptable mais il n’y a pas le feu, il y a eu un nombre important de changements dans l’équipe et il faut du temps pour que tout se mette en place. Avec l’ASF on a également eu un début de saison compliqué avec trois revers en début de championnat mais à force de travail et de persévérance les résultats sont arrivés. Je ne me fais pas de soucis pour l’équipe, il faut qu’ils aient confiance en eux et entre eux. J’espère que le nul contre Bron est le début d’une série de résultats positifs.

Nous souhaitons le meilleur à Valentin dans son aventure chez les Grenats, en espérant le voir poursuivre sa progression et multiplier les apparitions en National 2.