5ème tour de Coupe de France : communiqué officiel


En ce jeudi soir, notre président Olivier Giraud a souhaité réagir après une semaine délicate et une incompréhension extrême suite aux péripéties de la programmation de notre 5ème tour de Coupe de France, qui devait être une belle réception du FC Echirolles samedi soir au stade Malleval à Roanne. Voici ces mots.

Les questions sont très simples : pourquoi faire un tirage au sort ? Comment peut-on, dans la situation sanitaire actuelle, avoir deux interprétations contradictoires notamment sur l’usage des vestiaires de nos stades de football entre deux villes dont l’une est classée en zone de vigilance maximale, Echirolles (avec des vestiaires accessibles) et une autre classée en zone de vigilance renforcée, donc d’un niveau inférieur, Roanne (avec des vestiaires interdits).

Suite au tirage, nous devions recevoir ce samedi 17 octobre l’équipe de Régional 1 d’Echirolles au Stade Malleval pour ce 5ème tour de Coupe de France avec l’envie de tout faire pour marquer l’histoire du RF42 et de Roanne pour atteindre le 6ème tour.

Cependant, le règlement de la Coupe de France oblige le club recevant à fournir aux équipes et corps arbitral un vestiaire avec des douches, chose qui n’est plus possible depuis l’arrêté préfectoral imposé à notre commune de Roanne.

Nous avons donc cherché un terrain de repli sur un zone proche de Roanne pour conserver notre avantage du tirage et garder ce sentiment de recevoir pour cette rencontre importante.

Pour organiser cette rencontre au stade Malleval dans notre ville de Roanne, nous avons demandé exceptionnellement à notre municipalité de faire une demande exceptionnelle auprès de la préfecture de la Loire pour nous permettre, de manière encadrée et responsable, de bénéficier pour cette rencontre de nos installations complètes avec vestiaires et douches et ainsi utiliser notre site de Malleval.

Je tiens à remercier chaleureusement notre maire, M. Yves Nicolin, pour son implication dans cette démarche, ainsi que toute son équipe derrière son adjoint aux sports M. Passot Gilles, même si la réponse de Madame la préfète ne fut pas celle souhaitée par le club du Roannais Foot 42.

L’idée suivante pour se sentir encore un peu l’hôte de la rencontre a été d’effectuer des recherches et des demandes auprès d’une dizaine de communes proches de Roanne, mais impossible de trouver une municipalité souhaitant recevoir cette rencontre.

Je remercie tout de même les clubs amis du RF42 ainsi que leurs dirigeants qui étaient favorables pour nous mettre à disposition leurs installations, mais les maires n’ont pas souhaité prendre des risques de recevoir cette rencontre surtout dans le contexte sanitaire actuel. Sous peine d’être sanctionné par la ligue AURA…

Comment cela peut être possible étant donné que les dernières mesures annoncées par le Président de la République hier soir placent cette commune en zone de couvre-feu et pas notre ville de Roanne ?

Contrairement à ce qu’affirme le communiqué de Ligue AuRA de football de ce jour, l’agglomération Roannaise n’est pour le moment pas concernée par le couvre-feu instauré à partir de samedi minuit dans certaines métropoles françaises.

Une nouvelle fois, nos instances fédérales se réfugient derrière de faux arguments…
La réponse est pourtant simple mais très compliquée à comprendre et difficile à encaisser car il s’agit d’une divergence d’arrêtés préfectoraux, car le préfet de l’Isère n’a pas abordé le sujet de l’interdiction de la mise à disposition des vestiaires d’enceintes footballistiques dans son arrêté préfectoral.

Cela signifie que le club d’Echirolles peut donc recevoir ce 5ème tour de Coupe de France dans leur enceinte sportive car rien ne l’empêche d’utiliser les vestiaires…

Une dernière remarque de haute importance est aussi à signaler, malgré le tirage au sort qui nous permettait de recevoir lors de ce 5ème tour à Malleval, nous devons en plus de tout cela, en subir les conséquences financières : payer en intégralité les frais de déplacement et de nourriture pour nos joueurs, qui devrons jouer dimanche à 14h30 à cause du couvre-feu sur Grenoble. Le match prévu initialement samedi soir devra en effet se jouer dimanche après midi.

Pour conclure, aucune critique envers bien évidemment notre adversaire à qui nous souhaitons une très bonne rencontre, mais je souhaitais livrer mon sentiment d’injustice et mon incompréhension face à cette crise sanitaire qui devient totalement hors de contrôle pour nos dirigeants politiques nationaux qui prennent des décisions de façon hétérogène et incompréhensible.

Le sport amateur vit des heures très difficiles, avec des pratiquants mis dans des conditiins qui les conduiront à se dégoûter de leur passion. La vie associative est en très grand danger actuellement et court à la faillite financière et populaire.

Je souhaite tout de même que les joueurs du RF42 gardent leur sang froid et la tête au football pour ramener une qualification qui serait historique pour notre club. Même si cela reste très anecdotique au regard des enjeux d’avenir qui sont en train de se jouer.

Olivier Giraud, président du Roannais Foot 42