Valentin Steinmetz, première réussie


Samedi, notre ancien joueur Valentin Steinmetz a connu sa première titularisation avec le groupe N2 de l’ASF Andrézieux, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’en souviendra.

C’est avec un réel plaisir que nous avons pu découvrir à quelques minutes du coup d’envoi la composition d’équipe alignée par Jean Noël Cabezas pour affronter la réserve du Nîmes Olympique. Avec son n°6, Valentin Steinmetz, pour sa première titularisation depuis son arrivée au club, après plusieurs entrées en jeu au cours de la saison, et des prestations de qualité avec la réserve en R2.

Une bonne première période pour notre ancien joueur, puisqu’il va se procurer deux occasions franches d’ouvrir le score.

Des efforts payants, puisqu’il va ensuite faire preuve d’opportunisme pour ouvrir le score, et inscrire son premier but en National 2 après 44 minutes de jeu pour sa première titularisation.

Il cèdera sa place à la 76ème minute, après une rencontre aboutie et une performance qui, on l’espère, aura tapé dans l’œil de son entraineur !

Valentin Steinmetz :

Il est vrai que j’attendais depuis longtemps cette première titularisation. Elle s’est vraiment bien passée, j’aurai pas pu rêver mieux avec ce premier but en N2. J’ai eu énormément de situations, j’aurai même pu en marquer plus. Je suis satisfait de ma performance mais je retiens surtout le gros match réalisé par le groupe, avec la victoire au bout qui nous offre une fin de saison excitante.
J’en profite pour remercier tous les Roannais qui m’ont inondé de messages, ça m’a vraiment fait chaud au cœur.


Nous félicitons Valentin pour ce match, qui récompense les efforts de ce joueur que l’on sait patient et déterminé.

Un succès intéressant pour le club forézien, qui reste dans le peloton de tête de son groupe B, en 5ème position, avec trois longueurs de retard sur le leader Le Puy Foot 43, et deux d’avance sur le 7ème Colomiers. La fin de saison s’annonce passionnante, et nous suivrons d’un œil les performances des joueurs d’Andrézieux, et plus particulièrement de leur n°6.