Coupe de la Loire : les seniors passent dans la douleur


Rien ne fut simple ce mercredi dans ce 8ème de finale de la Coupe de la Loire du coté de La Fouillouse. Vainqueurs 3-1, les roannais ont souffert mais rallient les quarts de finale.

Excellent début de rencontre proposé par le groupe de Grégory Poyet face à une formation locale très motivée à l’idée de faire tomber une équipe de R2. Ils vont réaliser 25 premières minutes de grande qualité, conservant le ballon en se projetant vite vers l’avant. Kévin Royer va alors se montrer décisif une première fois dans cette rencontre en offrant une belle passe en profondeur à Papa N’Diaye, resté sur le front de l’attaque après un corner, qui va profiter d’un rebond pour tromper le portier adverse de la tête et ouvrir le score (12′, 0-1). Rapidement, le capitaine roannais va de nouveau réaliser le bon geste en délivrant une magnifique passe à Valentin Steinmetz dans le dos de la défense. Ce dernier va tromper le gardien de La Fouillouse pour faire le break (14′, 0-2). Bien lancé dans la partie, le groupe va pourtant déjouer par la suite, concédant le retour au score des locaux sur un contre (18′, 1-2). Les roannais vont se mettre à jouer de l’arrière dans une fin de première mi-temps légèrement dominée mais stérile, alors qu’Antoine Bourrat va s’illustrer d’un sauvetage in-extremis pour préserver l’avantage des siens.

Au retour des vestiaires, le scénario de la rencontre va définitivement s’inverser, et La Fouillouse va prendre le contrôle du jeu. Acculés et dominés, les roannais vont procéder en contre et les exploiter à fond, sans réussite. Les locaux vont pousser durant toute la seconde période, mais la défense roannaise tient son résultat. À un quart d’heure du terme de la rencontre, Papa N’Diaye va répondre aux provocations adverses et se faire exclure de la rencontre, laissant ses coéquipiers à 10. Le staff va alors réorganiser le groupe afin de bétonner en défense, laissant Florian Travard seul en pointe. Ce dernier va tenir son rôle de buteur en fin de rencontre en inscrivant un troisième but, trompant le gardien d’un lobe astucieux après une puissante frappe de Josselin Gromat sur les montants (93′, 1-3). Les roannais se sont fait peur, mais la qualification est en poche.

Valentin Steinmetz : « Nous savions que le match allait être compliqué car en Coupe, il n’y a jamais de favoris, et c’est pour cela que nous avons abordé ce match avec énormément d’envie et de sérieux. Cette envie et ce sérieux se sont traduits par nos deux buts qui sont intervenus très rapidement. La suite a été plus compliquée et nous nous sommes fait peur jusqu’à la fin. Nous retiendrons la qualification et la solidarité du groupe dans la difficulté. On est à deux matchs d’une finale à jouer, nous allons tout donner ! »

Coupe de la Loire – 8ème de finale

US La Fouillouse 1-3 Roannais Foot 42

Mi-temps : 1-2

Buts : N’Diaye (12′), Steinmetz (14′) et Travard (93′)

RF42 : Besset – Demarre, Bourrat, N’Diaye, Boulard (puis Abid 65′)- Boisset (puis Diabaté 80′), Diabaté (puis Gomes 60′), Steinmetz (puis Picard 60′) – Gromat, Royer et Abid (puis Travard 30′)